Connexion
Menu
ROTKAPPE pour phosphatation au manganèse
SYNOTHERM(R) wärmetausher
Représentants internationaux
Documentation
Vous trouverez le bon code produit dans votre catalogue de produits.

ROTKAPPE pour phosphatation au manganèse

Phosphatation au manganèse: Thermoplongeurs de sécurité ROTKAPPE pour phosphatation au manganèse

Le phosphatation au manganèse a tendance à former des incrustations sur les parois des cuves, sur les structures et sur les éléments chauffants. C'est surtout sur les tubes plongeurs des chauffe-bains qu'il peut se former après peu de temps des croûtes poreuses adhérentes que quelques centimètres d'épaisseur.

L'élimination de ces couches ne peut souvent se faire que par voie mécanique et prend beaucoup de temps. Le mécanisme de germination lors du phosphatation au manganèse montre que les surfaces limites des cristaux des matériaux utilisés pour la construction, en interaction avec des effets chimiques, thermiques, mécaniques et magnétiques, sont la cause du dépôt d'hydroxydes de manganèse et donc à l'origine des incrustations.

Phosphatation au manganèse

Le matériau idéal de tube plongeur devrait donc présenter le profil de propriétés suivant:

• sans texture, pas de structure cristalline
• tenue en température
• résistance aux agents chimiques et aux acides
• lisse et sans pores
• amagnétique

C'est pourquoi nous avons développé pour le chauffage direct des bains de phosphatage au manganèse le thermoplongeur de sécurité ROTKAPPE type M-TG. Ce thermoplongeur présente les propriétés requises et permet ainsi une amélioration du procédé.

L'utilisateur en tire les avantages suivants:

• pas d'incrustations à la surface du tube plongeur
• transfert thermique constant à la surface du thermoplongeur
• réduction des travaux de nettoyage et disponibilité augmentée de l'installation
• réduction du volume de déchets (croûte)

Considérant la grande diversité de bains de phosphatation au manganèse et la variété des paramètres conduisant aux incrustations, il est recommandé de procéder à un test dans les conditions d'emploi pratiques.

On tiendra compte des remarques suivantes concernant l'exploitation des thermoplongeurs:

• La longueur du tube plongeur sera adaptée aux dimensions de la cuve e manière que le tube plongeur ne pénètre en aucune manière dans le dépôt de fond ou la structure du fond du bain de phosphatation au manganèse.
• Pour minimiser l'ensemencement au niveau de la surface du bain, il est conseillé de maintenir les fluctuations de niveau aussi petites que possible (appoint permanent).
• Eliminer à temps et totalement un éventuel début d'encrassement ou une amorce d'incrustation à la surface du tube plongeur.
• Respecter une distance minimale de 30 mm entre la surface du tube plongeur et la paroi de la cuve ou un autre tube plongeur.
• En cas de charge ou de contamination en fluorides par des substances chimiques ou des processus impropres, une attaque chimique du tube plongeur n'est pas exclue.
• Le matériau pour tube plongeur "verre spécial" est fragile et ne doit être exposé à aucune sollicitation mécanique.

Etes-vous intéressé par ce nouveau type de thermoplongeur pour bains de phosphatation au manganèse? Vous pouvez compter chez sur des conseils compétents et un suivi en clientèle fiable. Nous nous réjouissons de votre appel!